Slendertone ou le sport canapé

Je ne suis pas ce que l’on peut appeler une grande sportive mais depuis que j’ai découvert le barreshape vous savez à quel point j’y suis devenue accro (pour celles qui ne savent pas de quoi je parle, tout est détaillé ici). Malheureusement, malgré toute la bonne volonté du monde ces derniers mois j’ai eu du mal à trouver le temps pour aller à mes deux cours hebdomadaires. Et le relâchement se fait sentir. J’essaie de faire des exercices sur Youtube mais sans les encouragements de Jen ou Géraldine j’avoue que l’entrain n’est pas le même. Le nombre de fois où je me suis surprise à rêver de pouvoir me muscler pendant que je faisais autre chose : la cuisine, du rangement, regarder une série. Vous y pensez vous à vous mettre sur la pointe des pieds et contracter les fessiers pendant que vous vous brossez les dents ? Moi non.

Et puis mes rêves se sont réalisés puisqu’il y a quelques mois j’ai commencé à tester la ceinture Slendertone. J’allais pouvoir faire mon sport depuis mon canapé tout en faisant mes mails grâce à cette ceinture qui cible tous les muscles de la sangle abdominale et tonifie en profondeur grâce à l’électro stimulation. Si vous êtes kiné ou que vous avez un kiné dans la famille (mon beau-père!) vous connaissez sûrement cette technique. L’électro stimulation reproduit fidèlement les processus qui interviennent dans la contraction musculaire commandée par notre cerveau. Et c’est tellement bien fait que le muscle est incapable de faire la différence entre une contraction volontaire (par le cerveau) et electro-induite. Résultat, les courbatures que vous avez après une séance de Slendertone sont similaires à celles post séance de sport classique. C’est assez bluffant !

Les derniers modèles Slendertone sont très fins et sont quasiment invisibles sous une couche de vêtements (à moins de vous trimballer en body en dentelle cela va de soi!). Il sont sans fil et ne font pas de bruit donc je pourrais limite faire mes séances dans le train ! La marque promet des résultats visibles au bout de 4 semaines à raison de 5 séances de 30 minutes par semaine. Ne vous attendez pas à un miracle, ça marche mais uniquement si vous avez une alimentation équilibrée et que vous bougez à côté (vous pouvez porter la ceinture pendant une séance de sport ou pendant que vous vaquez à vos occupations, lecture, ménage etc…). Si vous videz un paquet de Pim’s par jour tout en portant votre ceinture et en espérant voir des résultats, vous allez être déçue. Cette ceinture pour moi c’est un complément à un rythme de vie déjà sain. J’ai un ami qui fait beaucoup de sport en salle et qui utilise cette ceinture pendant ces exercices pour un renforcement des abdos. Ca intensifie le résultat. Bref, n’espérez pas un ventre plat sans effort !

Pour les questions plus pratiques, c’est très facile à installer, ça ne fait pas mal (par contre près chaque séance on sent vraiment que les muscles ont travaillé en profondeur), les programmes se règlent facilement et s’adaptent à tous les niveaux (il faut télécharger une appli pour suivre vos progrès et gérer vos séances). Votre homme peut vous la piquer sans problème, l’investissement est ainsi vite rentabilisé. J’avoue qu’au premier abord j’étais un peu sceptique. Pour moi faire du sport c’est un tout, c’est aussi un besoin de se défouler, changer d’endroit, voir du monde, se vider la tête. Pas uniquement se ciseler des abdos plaquettes de chocolat comme sur les pubs. Et puis après ces 6 semaines de test j’avoue que je suis ravie d’avoir sauté le pas. Les résultats ne sont pas forcément visibles à l’oeil nu dans mon cas vu que je n’ai pas fait beaucoup de sport à côté mais je ressens malgré tout un meilleur maintien de « l’intérieur ». Cette ceinture, c’est un super complément si vous êtes déjà sportive et que vous souhaitez intensifier vos efforts !

Si vous souhaitez plus d’infos sur cette ceinture, je vous invite à faire un tour sur le site de la marque ICI.

Post écrit en collaboration avec Slendertone.