Mes astuces spécial glow

Bizarrement dès qu’il est là je le fuis (c’est le facteur n°1 de vieillissement) mais dès qu’il n’est plus là il me manque terriblement. Je vous parle bien évidemment du soleil. En ce moment entre le froid, la peau qui se déshydrate à cause des variations de température et le manque de lumière, le teint en prend un coup niveau luminosité. J’ai trouvé ma routine pour avoir un minimum bonne mine pendant cette saison. Et je ne parle pas du glow avec 3 kilos d’enlumineur poudre sur le visage mais bien de celui qui semble venir de l’intérieur, signe d’une peau bien hydratée et en bonne santé !

1- Le mist. Je commence ma routine de soins par une brumisation avec un mist. A quoi ca sert ? C’est une eau de soins qui prépare la peau à recevoir les soins et en multiplie les effets. En ce moment j’utilise ce mist que j’aime beaucoup. Je l’utilise aussi en touche finale du maquillage. N’hésitez pas à en garder un sur votre bureau ou dans votre sac pour redonner un petit coup de frais à votre visage pendant la journée (c’est plus simple que de remettre une couche de crème !).

2- Le layering de sérums. Entre la clim du train, les bureaux surchauffés à mon goût, ma peau se déshydrate à vitesse grand V. J’ai du mal à trouver une crème qui hydrate vraiment. Soit c’est trop léger soit c’est trop riche et/ou gras. Et finalement la solution idéale pour ma peau en ce moment c’est de superposer des sérums. Un sérum est un soin plus concentré que la crème et qui a surtout une texture bien plus aqueuse et légère qu’une crème. Et c’est ce que j’apprécie le plus. Depuis que je fais ça, ma peau est beaucoup mieux hydratée et surtout ça fait une meilleure base de maquillage qu’avec une crème (sur ma peau en tout cas). Voici le duo que j’utilise : le sérum ANR de Estee Lauder. Un produit culte de la marque que j’utilise matin et soir. Bourré d’acide hyaluronique il apaise, hydrate ma peau et a une action anti-pollution. Sur le long terme il a un vrai effet sur mon teint et les petites rougeurs. Par-dessus je mets le sérum Phyto Corrective de Skin Ceuticals dont je vous parlais dans mon best of beauty et qui est un de mes sérums favoris.

3- Une huile primer. Une fois que mes deux sérums ont été absorbés je mets quelques gouttes de l’huile régénérante La Mer dans mes mains, je les chauffe et je les presse sur mon visage. Ca apporte une dernière touche d’hydratation et surtout ça fait une super base de maquillage ultra lumineuse (ma CC crème It Cosmetics glisse dessus, c’est magique). Ca fonctionne en ce moment quand il fait froid et que ma peau est un peu sèche mais par contre ça sera sûrement trop riche aux beaux jours. Si vous avez la peau mixte ou grasse sautez cette étape (idem si vos finances sont justes car elle coûte malheureusement une petite fortune ) ! Smashbox propose un primer huile, je ne le connais pas mais il coûte beaucoup moins cher pour celles qui souhaiteraient tester.

4-Des textures crèmes. En hiver je mise tout sur le maquillage crème. La poudre a tendance a figer le teint et a lui faire perdre en luminosité. Pour le teint j’utilise la CC crème It Cosmetics qui est une crème hydratante teintée à la couvrance incroyable (sans effet de matière c’est bluffant). Un peu de correcteur Glossier pour les cernes, il est très crémeux et très lumineux (la marque arrive en France courant 2018). Je fixe très légèrement avec un peu de poudre minérale Alima Pure. La poudre minérale ayant la particularité de rester très lumineuse par rapport à une poudre classique. Enfin je termine avec un peu de blush crème rose sur les joues pour apporter l’effet bonne mine. Mes favoris en ce moment sont le I do de The Beauty Archive, le Demure RMS beauty et le Pot rouge Pale Pink Bobbi Brown. Et si vraiment vous adorez l’enlumineur, je vous conseille celui de RMS à base d’huile de coco qui est le plus beau et naturel de tous.

5- Beaucoup d’eau ! Une peau qui reflète bien la lumière c’est une peau bien hydratée et pour cela il faut bien se souvenir que la santé de la peau commence de l’intérieur. Je bois énormément (de l’eau, des tisanes, du thé vert). Et je prends des compléments alimentaires, notamment des omega 3.

Photo Anne Lemaître